Conseil n°6: Ne pas envahir le terrain

Lorsqu’un supporter – pire, un parent-, monte sur le terrain pendant le match, les joueur·euse·s arrêtent le match, se sentent incompris, ont peur de la tournure que vont prendre les événements.

Conseil n° 8: Ne pas coacher

« Donne la passe », « bouge », « lâche ta balle », « arrête de jouer perso » : les jeunes n’en peuvent plus de ce genre de commentaires ! Les parents ne sont pas coaches !

Conseil n°9: Encourager l’équipe

Des commentaires comme “C’est pas grave” quand on rate une passe, “T’inquiète, tout le monde fait des erreurs”,  “Vas-y, tu peux gagner” ou “Il ne faut pas baisser les bras” donnent du courage aux joueur·euse·s, surtout en cas de défaite.